Année / Year 2006
Article mis en ligne le 7 décembre 2012

par Isabelle Saillot
logo imprimer

SOMMAIRE / CONTENTS

.

— Isabelle Saillot

— L’AUTOMATISME PSYCHOLOGIQUE de Pierre Janet (1889). Une critique radicale des classifications des facultés de l’âme

.

— Héctor Pérez-Rincón

— Le LXXX Anniversaire de la publication de « Psicología de los Sentimientos »

.

— Lucien S.A. Oulahbib

— Janet et Freud

.

— Natalia Yu. Fedunina

— Action and/or Activity. Therapy or/and Theory. Silent Dialogue between Pierre Janet and Soviet Psychology.

.

— Rémy Guérinel

— Déchiffrer l’énigme Marcel Jousse (1886-1961) au regard de l’éclipse de Pierre Janet (1859-1947)

.

— René van der Veer

— Janet’s constructive theory of the social mind

.



.

Isabelle Saillot

L’AUTOMATISME PSYCHOLOGIQUE de Pierre Janet (1889). Une critique radicale des classifications des facultés de l’âme

.

Prologue

Dans cet essai, Pierre Janet a pour but une critique radicale des classifications des facultés de l’âme : activité, sensibilité, conscience. Son ambition est de démarquer la psychologie de son passé philosophique. A cet effet il propose, à la suite de Ribot, d’opposer à l’introspection « la méthode des sciences naturelles », dans une perspective baconienne. Car « les hypothèses générales de la philosophie… sont par leur nature au-dessus et en dehors de toute discussion précise ». La méthode consiste donc maintenant à expérimenter sur des sujets en laboratoire. Les phénomènes observés seront « les actes, les gestes, le lan¬gage » des sujets.

Si Pierre Janet s’intéresse à l’Automatisme, c’est qu’il y voit « une forme rudimentaire de la conscience où l’activité, la sensibilité et l’intelligence se confondent abso¬lument ». Ainsi, étudier l’Automatisme permet d’étudier en même temps ces trois facultés, et de réaliser enfin le rêve de Condillac, « réduire une conscience à ses phénomènes élémentaires ». Quels actes et langages livrent à Pierre Janet l’observation de ses sujets ? (...)

.

Référence à mentionner si vous utilisez cet article :

Saillot I. (2006). L’AUTOMATISME PSYCHOLOGIQUE de Pierre Janet (1889). Une critique radicale des classifications des facultés de l’âme. Janetian studies online Vol. 3. url : http;//pierre-janet.com/JSarticles/2006/auto is 06 a.doc. Consulté le 10.11.2012

.

CLIQUER ICI pour télécharger l’article


.

Héctor Pérez-Rincón

Le LXXX Anniversaire de la publication de « Psicología de los Sentimientos »

.

Prologue

Cette année de 2006 nous célébrons les 80 ans de la publication à Mexico, en 1926, de la version du docteur Aragón des conférences dictées par Pierre Janet en 1925 à l’Université de Mexico sous le titre de Psychologie des Sentiments.

Le XV è anniversaire de l’Université (héritière honteuse de son prédécesseur, l’Université Royale et Pontificale, supprimée par le gouvernement libéral au XIX è siècle) fondée en 1910 sous le patronage de celle de Paris, facilita l’invitation de plusieurs savants français par la Société Franco-mexicaine d’échanges culturels et scientifiques (exemple de l’étroite collaboration qu’il y avait à l’époque entre les deux pays). Après le cardiologue Henri Vaquez, le physiologiste E. Gley (Emile ? Eugène ? je ne puis pas trouver lequel des deux) et le psychologue George Dumas, Janet séjourna au Mexique en août et septembre. (...)

.

Référence à mentionner si vous utilisez cet article :

Pérez-Rincón, H. (2006). Le LXXX Anniversaire de la publication de « Psicología de los Sentimientos ». Janetian studies online Vol. 3. url : http;//pierre-janet.com/JSarticles/2006/hpr06.doc. Consulté le 10.11.2012

.

CLIQUER ICI pour télécharger l’article


.

Lucien S.A. Oulahbib

Janet et Freud

.

Résumé

Pierre Janet est le fondateur de la Psychologie des conduites , cette méthode d’investigation complexe qui étudie tout ce qui entrave l’action des tendances, c’est-à-dire, nos « dispositions à certains actes » . Elle observe ce que tout notre corps affiche comme expressions et comportements, en fonction des situations, mais, aussi, lorsqu’il en occulte certains aspects sous forme subconsciente et lorsque cela s’aggrave sous forme inconsciente (je reviendrai dans un instant sur cette distinction).

Le sociologue Alain Ehrenberg, dans La Fatigue d’être soi énonce qu’entre Freud et Janet l’héritage de ce dernier « est peut-être bien plus déterminant pour le sujet qui nous occupe » , à savoir les liens entre dépression et société, une interaction qui lui semble en effet aujourd’hui cruciale pour comprendre le psychisme contemporain.
Il parle même de « revanche posthume de Janet sur Freud » .
C’est que Janet avait principalement mis l’accent sur la relation entre action effort personnalité, parce que ces trois éléments se tiennent et s’entretiennent (...)

.

Référence à mentionner si vous utilisez cet article :

Oulahbib, L. (2006). Actualité de Pierre Janet. Pour étudier le lien entre émotion et conduite. Janetian studies online Vol. 1. url : http;//pierre-janet.com/JSarticles/2006/lso06a.doc. Consulté le 10.11.2012

.

CLIQUER ICI pour télécharger l’article


.

Natalia Yu. Fedunina

Action and/or Activity. Therapy or/and Theory.
Silent Dialogue between Pierre Janet and Soviet Psychology.

.

Abstract

Janet’s psychology of action and Soviet psychology of activity… It is so amazing how so very different approaches, based on different philosophic traditions, different cultural backgrounds, social contexts can be similar. Sure, one should take into consideration Zeitgeist, mental atmosphere and scientific influences, yet… These conceptions mirror the characteristic shift from contemplation and sensation to movement, transformation and action. Descartes posed philosophic principle “cogito ergo sum” and personal position - “one who masked well, lived well”. Assuming cardinal social changes, which led to changes in personal position, it is no wonder that the basing philosophic principle changed from ‘cogito ergo sum’ to ‘agens ergo sum’ – another extremity ? another truth ?

.

Référence à mentionner si vous utilisez cet article :

Fedunina, N. (2006). Action and/or Activity. Therapy or/and Theory. Silent Dialogue between Pierre Janet and Soviet Psychology. url : http;//pierre-janet.com/JSarticles/2006/nf06.doc. Consulté le 10.11.2012

.

CLIQUER ICI pour télécharger l’article


.

Rémy Guérinel

Déchiffrer l’énigme Marcel Jousse (1886-1961) au regard de l’éclipse de Pierre Janet (1859-1947)

.

Introduction

Lorsque l’on s’intéresse à la vie et aux recherches du professeur Marcel Jousse (1886-1961), s.j., professeur d’anthropologie linguistique à l’Ecole d’anthropologie de Paris de 1933 à 1951, le chemin apparaît vite d’accès difficile, d’autant plus si la rigueur est de mise.. Tout se passe comme dans une ascension d’un haut sommet où l’on serait toujours confronté à des parois lisses, empêchant toute prise et donc toute montée réelle. Certes de loin le sommet est admirable, mais pour le voir d’un peu plus près la montée s’avère redoutable. Dans cette perspective, Jousse apparaît plus comme un bel aérolithe qui vient d’on ne sait où et dont on se sait trop que faire que comme un chercheur dans l’histoire. Un travail de mise en perspective est pourtant incontournable si nous voulons parler de lui intelligiblement ailleurs que dans un petit cercle d’initiés.

.

Référence à mentionner si vous utilisez cet article :

Guérinel, R. (2006). Déchiffrer l’énigme Marcel Jousse (1886-1961) au regard de l’éclipse de Pierre Janet (1859-1947). url : http;//pierre-janet.com/JSarticles/2006/rg06.doc. Consulté le 10.11.2012

.

CLIQUER ICI pour télécharger l’article


.

René van der Veer

Janet’s constructive theory of the social mind

.

Introduction

In the previous chapters we have seen most interesting analyses of Pierre Janet’s contributions to what we may call clinical psychology or psychiatry. This is only logical as Janet was a therapist par excellence and provided us with many rich descriptions of clinical syndromes and attempted cures and advanced many and most interesting explanations for various mental illnesses. In my own contribution, however, I wish to take a somewhat different approach and pay attention to Janet the theorist, the designer of a general theory of the human mind. For Janet, like any great theorist, be it Pavlov, Freud, or James, at a certain point transcended the confines of his own clinical findings and – on the basis of his vast knowledge of the scientific literature of that time – began working on a grand theory of normal human mental functioning. By the late 1920s this theory had reached its more or less final form : the so-called theory of conduct (Janet, 1928a ; 1928b ; 1929 ; 1930 ; 1932 ; 1935 ; 1936). Janet’s theory of conduct built on three interconnected themes that together provided what I have called a sociogenetic account of the origin and nature of human mind (Valsiner & Van der Veer, 2000 ; chapter 3). In the next paragraphs I will discuss these three interconnected themes and show how Janet linked up with existing discussions in the available scientific literature but always gave his own curious twist to the positions advanced. Like any original researcher, Janet made ample use of ideas of other thinkers but synthesized these into a new system. The three themes were : (a) the idea that all mental actions are originally social ; (b) the idea that all human mental processes are rooted in actions ; and (c) the idea of the developmental nature of conduct.

.

Référence à mentionner si vous utilisez cet article :

Van der Veer, R. (2006). Janet’s constructive theory of the social mind. url : http;//pierre-janet.com/JSarticles/2006/vdv06.doc. Consulté le 10.11.2012

.

CLIQUER ICI pour télécharger l’article


.

Dans la même rubrique

Année / Year 2007
le 15 juillet 2014
par Isabelle Saillot
Année / Year 2005
le 14 novembre 2012
par Isabelle Saillot
Année / Year 2004
le 11 novembre 2012
par Isabelle Saillot

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.85.7