Henri Wallon. Pierre Janet, psychologue réaliste (1968)
Article mis en ligne le 8 avril 2018

par Isabelle Saillot
logo imprimer

L’importance d’une œuvre scientifique peut se mesurer aux directions nouvelles qu’elle imprime aux recherches ultérieures. Jusqu’à Pierre Janet, le 19e siècle a été en France celui où les buts essentiels de nos aliénistes, quelle que fut la diversité de leurs conceptions, étaient le classement des maladies mentales d’après leurs symptômes fonctionnels. Par extension, semble-t-il, aux troubles et infirmités psychiques de l’intérêt qu’avait suscité au 18e siècle l’analyse des aveugles et des sourds-muets, l’analyse portait sur la nature des troubles observés, sur leur origine soit perceptive, soit intellectuelle, soit émotionnelle, comme si l’âme comportait plusieurs départements plus ou moins étanches d’où dépendraient distinctement les différentes familles de manifestations morbides. (...)

Cliquez ci-dessous pour lire la suite de cet article sur la revue Persée :

Pierre Janet, psychologue réaliste. Enfance, tome 21, n°1-2, 1968. Henri Wallon. Écrits et souvenirs. pp. 143-145.



Forum
Répondre à cet article

Dans la même rubrique

Évènements à venir

Pas d'évènements à venir


Site réalisé sous SPIP par isabelle saillot avec le squelette ESCAL-V3 Version : 3.85.7