Interview d’Onno van der Hart sur la dissociation traumatique
Article mis en ligne le 16 septembre 2012
dernière modification le 23 novembre 2012

par Isabelle Saillot
logo imprimer

La dissociation traumatique avait été introduite en 1980 dans le manuel international de psychiatrie (DSM-III) à partir des travaux de Pierre Janet, oubliés depuis un demi-siècle. D’abord redécouverts aux USA dans les années 80, les résultats de Janet reviennent en France progressivement, à partir des années 1990, grâce aux efforts de psychologues hollandais comme O. van der Hart, B. van der Kolk, puis S. Boon et E. Nijenhuis.

Aujourd’hui, grâce à ces pionniers, Pierre Janet est enfin reconnu comme le « père fondateur » de la psychotraumatologie moderne et de la notion moderne de dissociation.

Bernard Mayer est co-directeur de l’IETSP, le premier centre de formation en psychothérapie à avoir invité ces spécialistes de la dissociation traumatique pionniers en Europe, et fer-de-lance de la redécouverte actuelle de Janet.
Cette vidéo a été prise au 1er Workshop de la Société Européenne du Trauma (ESTD), qui s’est tenu en déc. 2011 à Paris sous l’égide de l’IETSP, de l’Institut Pierre Janet et du Réseau Janet, en phase de lancement à l’époque. Bernard Mayer interroge Onno van der Hart, psychologue spécialiste des troubles dissociatifs, pionnier de la réintroduction en Europe des travaux de Pierre Janet dans ce domaine et Membre d’Honneur du Réseau Janet.

.



.

.

.



Site réalisé sous SPIP par isabelle saillot avec le squelette ESCAL-V3 Version : 3.85.7