Société Fr. de Psychologie : Janet au Congrès 2015
Article mis en ligne le 25 février 2016

par Isabelle Saillot
logo imprimer

Depuis quelques années, j’organise avec Gilles Lecocq un symposium d’histoire de la psychologie lors du Congrès annuel de la Société Française de Psychologie. L’actualité de Janet y est rappelée en lien à des résultats récents de la recherche en psychologie expérimentale. Lors du dernier congrès (Strasbourg), nous avons décidé avec G. Lecocq d’étendre le thème de notre symposium : en 2015, le symposium d’histoire de la psychologie est devenu le symposium et d’HISTOIRE ET ÉPISTÉMOLOGIE de la psychologie.

.


.

PRÉSENTATION DU SYMPOSIUM 2015

.

À la suite de penseurs tels que Bachelard et Canguilhem, l’épistémologie – ou philosophie des sciences – se voit assigner l’étude de la formation des concepts de la recherche expérimentale. Cette analyse de la pensée à l’œuvre au laboratoire, éclairée par l’histoire des idées, s’est vigoureusement développée au 20ème siècle, dans les matières ancrées de longue date dans l’expérimentation telles que la physique. Le tournant expérimental de la psychologie étant plus récent, l’épistémologie y reste plus confinée.

Le besoin d’un renouveau de la réflexion sur les concepts de psychologie expérimentale se fait pourtant sentir. En effet, l’explosion de la quantité de données recueillies par les laboratoires de psychologie du monde entier, ces dernières décennies, s’accompagne de questionnements. Tandis que l’exploration de nos fonctions – pourtant menée depuis plus d’un siècle – se voit désignée de « cognitivisme » au sens d’une idéologie implicite, la mise au point d’un référentiel international de psychologie pathologique dit « a-théorique », soulève nombre de questions… théoriques. Ces tensions appellent un renouveau de l’exploration philosophique des notions courantes de la psychologie moderne : ce symposium vise à encourager les travaux sur ce thème.

.





Site réalisé sous SPIP par isabelle saillot avec le squelette ESCAL-V3 Version : 3.85.7